Histoire des Centres sociaux

Une Histoire, un réseau

Nés en Angleterre à la fin du 19e siècle, les centres sociaux se multiplient en France à l’aube du 20e siècle. Ils sont issus des “œuvres sociales” qui considéraient que les habitants ouvriers devaient s’organiser localement pour prendre leur vie en main. En 1922, à l’occasion d’un Congrès international, la Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France (FCSF) est créée. Très vite le réseau fédéral s’inscrit dans la lignée des mouvements d’éducation populaire reconnaissant à chacun individu la volonté et la capacité de progresser et de se développer, à tous les âges de la vie.

Le développement des Centres Sociaux s’amplifie après 1945 grâce à l’investissement de l’Etat. Leur expérience, leur implantation au cœur des espaces de vie quotidienne, leur gestion locale et leur pratique de réseau en font des acteurs reconnus de la décentralisation.

En 1947 naît la première fédération départementale (Loiret), puis en 1967 a lieu le premier Congrès national, rassemblant des représentants de 120 centres sociaux.

En 1971, avec l’accord du Ministère de tutelle, la Caisse Nationale d’Allocations Familiales (CNAF) décide d’étendre sa prestation de services aux centres sociaux, décision confirmée par la circulaire de 1984, qui fixe les conditions de l’agrément des centres par les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) locales. De son côté, le FCSF crée le SNAECSO (syndicat employeur), qui marque le début de la professionnalisation des acteurs des centres sociaux.

En 2000, la FCSF adopte une Charte des centres sociaux et socioculturels fédérés qui réfère leur action et leur expression publique à 3 valeurs fondatrices: la dignité humaine, la solidarité et la démocratie.

Le réseau des centres sociaux est organisé en fédérations locales (départementales ou régionales) qui animent et développent les projets. Ainsi les centres sociaux, leurs fédérations locales et la FCSF constituent un tout cohérent qui fonctionne selon le principe de subsidiarité. Il ne peut y avoir d’adhésion d’un Centre à une Fédération locale sans adhésion à la FCSF, tout comme il ne peut y avoir d’adhésion à la FCSF sans adhésion et reconnaissance du Centre par la Fédération locale.

Sources : Fcsf

Aller à la barre d’outils